Plantes toxiques pour nos animaux de compagnie, bien plus qu’on ne le pense…

May 1, 2017

 

Les beaux jours sont de retour, la flore sort de son hivernation et pour beaucoup d’entre nous les sorties dans la nature reprennent.

 

Homme, chien, chat, lapin… chacune de nos espèces est potentiellement sensible à un certain nombre de plantes. Saisons devenues folles, diversité d’environnement, plantes exotiques de plus en plus présentes (mondialisation et tourisme), aucune liste ne peut être aujourd’hui exhaustive.

 

Il arrive à nos animaux de manger des herbes ou des plantes que ce soit pour découvrir le monde, se purger, pour jouer ou encore par choix.

Il nous revient de connaître un maximum de plantes toxiques afin de pouvoir les retirer préventivement de nos jardins, voire d’empêcher nos animaux d’en manger lors de nos promenades et autres activités physiques.

 

Les animaux ne savent pas forcément faire la différence entre les végétaux qui sont nocifs et ceux qui sont sans risques pour lui. Chez le chien par exemple le sens du goût n'est pas suffisamment développé pour détecter l'amertume de certaines plantes toxiques.

 

Il existe quelques sites très bien renseignés en termes d’informations sérieuses et expertes, entre autres les sites de l’Association pour la Promotion de la Santé Animale (APSANA) et des centres antipoison animaux sur lesquels nous nous appuyons lors de nos formations de premiers secours chien et chat Humanimal :

 

 

 

 

--> APSANA

 

--> Centre Antipoison Animal

 

--> Toxivet

 

 

 

 

 

Voici quelques plantes très répandues de très toxiques à parfois mortelles en cas d’ingestion (source APSANA, Centre Antipoison Animal) :

 

 

Azalée

 

 

L’azalée possède une floraison abondante, que ce soit à l’extérieur, dans les massifs ou les sous-bois,  ou à l’intérieur de nos maisons.

 

 

 

Partie de la plante : feuille

Pour qui : Chien, chat, oiseau++, tortue terrestre

Symptômes : Salivation, faiblesse, fièvre, atteinte digestive, bradycardie, …mort

 

Muguet

 

 

 

 

 

Plante emblématique du 1er mai, on retrouve autant cette plante saisonnière dans les forêts, dans les jardins que dans les habitations.

 

 

 

 

 

Partie de la plante : toute la plante mais surtout les fleurs et les fruits

Pour qui : Chien, chat++, oiseau++, tortue terrestre

Symptômes : Vomissement, diarrhée, respiration difficile, fréquence cardiaque basse, crampe, insomnie…

 

Dieffenbachia

 

 

 

Le dieffenbachia est une plante tropicale d’intérieur ornementale très répandue dans nos maisons et appartements.

 

 

 

 

Partie de la plante : La totalité de la plante est toxique (feuille, tronc, sève) même l’eau d’arrosage

Pour qui : Chien, chat++, oiseau++, tortue terrestre

Symptômes : Digestifs (vomissement, diarrhée), respiratoires (respiration difficile), neurologiques (perte de coordination, convulsions), circulatoires (perturbation rythme cardiaque, … mort)

 

Laurier Rose

 

Le laurier-rose est un arbuste très répandu sur le pourtour méditerranéen, on le retrouve dans les jardins partout en France pour son caractère ornemental et ses jolies fleurs. Cette plante est très toxique par ingestion.

 

Partie de la plante : fleur, feuille (l’amertume protège les chiens et les chats), bois même sec (chiens), toute partie peut infuser de l’eau potentiellement buvable par un animal.

Pour qui : Chien, chat, oiseau, cheval, tortue terrestre

Symptômes : Digestifs (hyper-salivation, vomissement, diarrhée, troubles cardiaques, douleurs abdominales, anorexie), neurologiques (convulsions, ataxie, mydriase, perte de coordination, prostration)...

 

Lys

 

 

 

Les lys sont des plantes herbacées à bulbe avec des couleurs très vives qui attirent particulièrement les chats. On les retrouve tant dans les jardins, qu'en balade ou encore dans les habitations.

 

 

 

Partie de la plante : toute la plante

Pour qui : Chien, chat++, rongeur++, oiseau++

Symptômes : Généraux (déshydratation), digestifs (Hyper-salivation, vomissement), neurologiques (troubles nerveux, abattement), symptômes rénaux aiguës (chats et rongeur), … mort

 

Jonquille

 

 

 

La jonquille est une plante herbacée vivace à bulbe, dans les jardins partout en France pour son odeur, son caractère ornemental et ses jolies fleurs jaune plante est très toxique par ingestion.

 

 

 

Partie de la plante toxique : feuilles et bulbes

Pour qui : Chien, chat, petits mammifères, tortue terrestre                                                  

Symptômes : Généraux (hypothermie, déshydratation), digestifs (nausées, salivation, vomissements, diarrhée), plus rarement cardiaques (hypotension) et neurologiques (paralysie, convulsions, coma)

 

Haricot vert

 

Le haricot est un légume que l’on retrouve dans de Si on en donne à un chien dans le cadre de son alimentation, il doit absolument être cuit.

 

 

 

 

Partie de la plante toxique : haricot cru

Pour qui : Chien, chat, petits mammifères, chevaux

Symptômes : Digestifs (déplaisir à refus de s’alimenter, diarrhée, inflammation de l’estomac et des intestins, crampes)

 

Marron d'inde

 

 

Le marronnier d'inde est un arbre couramment répandu qui donne un fruit : le marron, aux alentours du mois d’octobre.

 

 

 

Partie de la plante toxique : Les feuilles, bourgeons et fruits (marron) peuvent être responsables d’intoxication

Pour qui : Toutes les espèces animales sont sensibles

Symptômes : Digestifs (nausées, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales), neurologiques (dépression, paralysie, convulsions) et dans les cas les plus graves, la mort peut survenir par paralysie respiratoire.

 

Marron d'inde

 

 

 

Le raisin est très répandu en France sur pied, dans les corbeilles à fruits ou encore sec pour la cuisine.

 

 

 

Partie de la plante toxique : fruit

Pour qui : chien++, chat

Symptômes : Généraux (abattement), digestifs (vomissements, nausées, diarrhées, douleurs abdominales), insuffisance rénale aiguë, mort.

 

 

Prévention :

 

Des centaines de plantes d’intérieur et d’extérieur contiennent des substances toxiques pour nos animaux de compagnie. Chacune peut posséder plusieurs noms, il est donc plus que recommandé de croiser les informations et si un doute existe prendre contact avec un expert. Il est tout aussi important de bien choisir les plantes que l’on doit offrir ou que l’on achète pour chez soi.

 

Que faire en cas d'intoxication ?

  • Mettre l’animal atteint au repos et au chaud, lui retirer son (ses) collier(s)

  • Ne SURTOUT PAS donner à boire, à manger ou faire régurgiter votre animal sans avis médical (l’administration de médicament relève aussi de l’acte médical)

  • Identifier la plante toxique à l'origine de l'intoxication, si vous en avez connaissance.

  • Appeler le centre-antipoison vétérinaire immédiatement, il vous dira quelles sont les mesures à prendre en fonction de la cause de l'empoisonnement.

  • En fonction des symptômes et de l’avis du centre anti-poisons, rendez-vous au plus vite chez un vétérinaire avec, si possible, un échantillon de la plante incriminée.

  • Le surveiller attentivement et noter tout changement dans son comportement

 

Information et urgence : Centre antipoison animalier

 

Centre Antipoison Animal et Environnement de l’Ouest (Nantes)

Tél. : 02 40 68 77 39

Ouvert de 7h à 24h

 

Centre National d'Informations Toxicologiques Vétérinaires (Marcy l'Etoile)

Tél. : 04 78 87 10 40

Ouvert 24h/24h

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

La Tique, ce que l'on doit savoir

January 13, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags